Bocage

Protéger, gérer et reconstituer nos haies et talus

Le bocage constitué par le réseau de haies et talus, constitue un paysage typique du Trégor. Si il a, comme partout perdu en linéaire ces dernières décennies, il reste encore relativement dense sur le bassin versant du Léguer. Or, ce bocage joue un rôle essentiel dans la limitation des pollutions, la régulation du régime hydrique des cours d’eau et pour la biodiversité et les paysages.

Le Bassin versant « Vallée du Léguer » mène donc des actions pour la préservation et la reconstitution du maillage bocager :
-  Travaux de création de haies et talus (voir en base de page),
-  Réalisation de plans de gestion bocagers
-  Organisation de formation à la gestion pérenne du bocage
-  Animation d’une Mesure Agro-Environnementale « bocage »

Un autre volet concerne la valorisation du bocage avec un partenariat avec la SCIC Bocagénèse pour la création d’un label « bois de bocage géré durablement ».

Enfin, des travaux de recherche sont menées pour montrer les liens entre le bocage et la biodiversité (voir fiches ci-dessous) et notamment le rôle pour le développement d’auxiliaires de cultures (projet mené en partenariat avec l’INRA et la Fédération des chasseurs)

présentation du projet
AXE 1 : prise en compte TVB
AXE 2 : plan de gestion bocager et biodiversité
AXE 3 : réferentiel bidoversité / carabes

Bassin Versant « Vallée du Léguer » : Plantez des haies bocagères gratuitement avec « Breizh Bocage » !

L’objectif du dispositif « Breizh Bocage » est de renforcer le maillage bocager en Bretagne par le soutien aux travaux de replantation et l’amélioration des fonctionnalités des haies. Celles-ci contribuent à protéger les sols contre l’érosion et à prévenir les inondations, protéger les cultures et les troupeaux des excès climatiques, améliorer la biodiversité, à stocker le carbone. Les haies apportent également une valeur paysagère et contribuent à l’identité culturelle.

Le Bassin Versant « Vallée du Léguer » anime ce dispositif et permet la reconstitution de plusieurs kilomètres de haies bocagères et talus chaque année.
Vous pouvez bénéficier d’un financement à 100% de ce type de travaux, si votre projet :
-  Fait plus de 50 mètres
-  Se situe en limite d’une parcelle agricole

Pour plus de renseignements, et si vous êtes intéressés, contactez Mélanie Biet au 02 96 05 09 25